Cher(e) camarade,

Ceux qui pensaient que la CGT allait se satisfaire de l’absence de prison ferme pour les camarades de Goodyear vont être déçus.

Redisons-le avec insistance, nous exigeons la relaxe pour ceux qui ont eu le courage de défendre leur emploi et leur activité industrielle.

D’ailleurs ce procès n’aurait  jamais dû avoir lieu.
Bien au contraire, le gouvernement aurait été bien avisé de prendre les mesures adéquates pour protéger les militants syndicaux qui sont, chaque jour victime d'une répression indigne d'un pays démocratique.
Parce que nous sommes attachés à la citoyenneté, qui reste à conquérir sur les lieux du travail, l’Union Départementale CGT de la Somme appelle les salariés, les retraités, les privés d'emploi et l'ensemble des démocrates à accompagner les camarades de Goodyear et à se rassembler

Ce mercredi 11 janvier 2017 à partir de 8 H 30

Devant le Palais de Justice d’Amiens

Pour exiger la relaxe, l'arrêt des procédures pour les militants inquiétés et un engagement des candidats à la présidentielle à faire adopter une loi d’amnistie.
La participation du plus grand nombre montrera au patronat, au gouvernement et à ceux qui se présentent aux prochaines élections électorales que la CGT est la première force à se battre contre les injustices et pour des avancées sociales.
Un regard lucide sur l’histoire démontre que les militants CGT ont été, en particulier, les moteurs des avancées sociales et économiques.
Ce dynamisme doit se poursuivre en participant au rassemblement du 11 janvier et à la campagne TPE dont le vote se clôture le 13 janvier.  Profitons des derniers jours pour faire voter CGT. Pour vous aider du matériel est à disposition auprès de votre UL et vous pouvez consulter les sites de la CGT.
Dans l’attente, recevez cher(e) camarade, nos meilleurs vœux pour l’année 2017.

Qu’elle soit porteuse de luttes victorieuses pour la paix dans le monde, le progrès et un développement humain durable.

Pour l'UD CGT Somme Christophe Saguez Secrétaire général