15 salariés de Goodyear partent mercredi 8 juin pour représenter des milliers de leurs collègues lors de l'audience qui se déroulera à Cincinnati le 9 juin dans le cadre du procès qu'ils font aux États-Unis en vue d'établir la responsabilité de Goodyear dans l'utilisation de produits dangereux au sein de l'usine d'Amiens nord