Le gouvernement de droite mené par un Valls qui n'a même pas honte d'annoncer que ce projet est bon pour le peuple, veut maintenant nous l'introduire avec le 49/3...

Y a pas à discuter cette loi c'est la destruction du code du travail, c'est pour cela que plus de 70% des français la rejettent, mais aussi nous ne devons surtout pas minimiser le rôle de premier plan de la CFDT qui dès le démarrage est venue soutenir ce projet de loi, considérant celui ci comme une avancée pour les salariés....

Si un jour cette loi est mise en œuvre comment vont expliquer ceux qui ont cette étiquette dans les entreprises, que les patrons pourront licencier sans aucune contrainte des centaines de milliers de salariés, que les employeurs pourront tout se permettre sans ne plus rien craindre..

Depuis plus de 20 ans ce syndicat, allié du MEDEF et des pouvoirs en place, signe tout, les reculs sociaux de notre pays se font avec l'aide et la manœuvre de cette filiale du MEDEF...

Hier soir, nous pouvions même constater un sourire très affiché du gardien de moutons de cette centrale patronale, c'est avec contentement que celui ci voit ses amis les plus intimes du gouvernement passer cette loi avec l'article le plus violant et le plus anti démocratique de notre pays !!!!

Maintenant dans les usines, les ateliers, les entreprises, ça va pas être la même situation, des militants vont devoir s'expliquer sur cette énième trahison, la plus grave et de loin, celle ci va avoir des conséquences plus que lourdes, partout où la loi passe elle fait des dégâts hallucinants, tous les pays sous la tutelle de cette loi des actionnaires voient les salariés crever et vivre des situations affolantes ....

Cette loi est bien plus qu'un retour au 19ème siècle, car au 19ème siècle jamais ils n'auraient osé faire une telle saloperie, ils n'avaient pas non plus à leurs côtés des traîtres capables de tout pour obtenir des places dans des conseils d'administrations ou des structures nationales.....

Le gouvernement et ceux qui l'aident vont vite revenir à la réalité, car l'Europe est en ébullition, les grecs à qui on vole encore et toujours des droits, les espagnols qui crèvent au boulot avec des salaires minables, les italiens qui subissent une haine du patronat sans limite, l'Europe est aux mains de la finance, ce qui nous arrive est commandité par les financiers européens et les banques, ils veulent nous détruire et en plus laisser croire que nous sommes coupables d'une situation inventée et montée de toute pièce ....

La France serait le plus mauvais modèle de l'Europe, les autres vont mieux, ils oublient juste de dire que la misère sociale explose partout, des emplois qui ne permettent même plus de se nourrir, c'est cela l'Europe de Hollande, Merkel et toute la clique aux ordres de la finance....

Ceux qui nous attaquent ne savent pas comment la colère monte partout, ils ignorent la souffrance de peuples qui un peu plus chaque jour constatent que la guerre qui leur est faite ne porte qu'un seul nom, la finance absolue !!!!

Il est certains que les cadeaux en retour de la traîtrise doivent faire en sorte que pour certains ça va mieux, mais pour des centaines de millions d'européens ça va de plus en plus mal, le jour du réveil approche, ceux qui tapent comme jamais sur les plus faibles auront un jour un réveil douloureux...

L'Europe est pleine de fric, des actionnaires, des banques, des groupes se goinfrent et ils laissent croire que tout va mal, ils détruisent nos vies, nous réduisent à fermer nos gueules, envoient des forces de l'ordre pour nous forcer à fuir et le pire c'est qu'ils osent nous dire que nous sommes en démocratie....

La rue n'a pas terminé de s'exprimer bien au contraire mais les urnes parleront en 2017 et celui qui dit que "Ça va mieux" qui envoie son premier sinistre faire son sale boulot, va se ramasser une tôle à la hauteur du mépris qu'il affiche depuis 2012 pour ceux qu'il a fait cocu !!!

La rue dès cette semaine va démontrer que nous n'abdiquerons pas, nous ne les laisserons pas décider de notre avenir et celui de nos enfants, ce ne sont pas des désinformations par les chaînes du pouvoir qui nous feront changer d'avis, ni les propos de la CFDEF( nouveau syndicat issu de la fusion entre la CFDT et le MEDEF), nous, les français, le peuple, savons que nous avons raison, que ceux qui se foutent de nous depuis des décennies avaient préparé notre extermination depuis le début, mais, ils ont peur d'une chose, notre union, celle qui a permis de renverser des stratégies et changer les règles, nous sommes des millions à souffrir et bientôt à crever, ceux qui nous tapent dessus pour satisfaire la soif d'une poignée ne savent pas que nous ne sommes pas résignés mais plus que jamais déterminés, les alliances plus que minables vont elles aussi se terminer car la rue, celle qui permet à des millions de personnes de venir reprendre ce qu'il leur appartient est en marche et à chaque mauvais coups, la contestation monte en puissance, la liberté est la plus belle des choses, la liberté de s'exprimer, de manifester, de contester n'est pas morte, malgré toutes les manœuvres pour la détruire celle ci est toujours là, c'est juste une question de temps, mais le peuple reprendra ce qu'il lui a été volé et il ira chercher de nouvelles conquêtes sociales tout en se passant des socialistes !!!

Comment est il donc possible que des gens puissent encore se revendiquer du syndicat de Valls dans les entreprises ???

Comment ne pas avoir honte de ce qu'il se passe au sommet de cette organisation patronale

Près de 8 français sur 10 sont contre cette loi, autant contre le 49/3, cette population est dans les entreprises, les sanctions vont donc tomber car il n'y aura pas que le gouvernement qui sera concerné mais tous ceux qui l'auront aidé seront eux aussi traités de la même manière par le peuple qui est souverain dans ces décisions....

Si Hollande et son berger pensent que nous sommes tous des abrutis sans mémoire, ils vont vite arrêter de nous prendre pour des cons, car le temps des comptes arrive à grand pas....

Quand à Nous,nous serons encore et toujours dans la rue et dès ce jeudi et chaque jour où cela sera nécessaire, c'est nous qui avons raison et pas la finance et ses serviteurs, c'est nous qui allons gagner, nous sommes des millions nous obtiendrons l'avenir que nous aurons choisi pas celui que l'on veut nous imposer....

Alors d'abord la rue, ensuite les urnes, dans les entreprises ceux qui ont trahi vont payer bulletin après bulletin et il en sera de même pour ce gouvernement qui est le pire jamais connu depuis des décennies .....

A bientôt et Tous ensemble .....

La CGT GOODYEAR