COMMUNIQUE DE LA CGT GOODYEAR

Contrairement à ce que nous racontaient GOODYEAR et TITAN depuis deux ans, ils ne se sont jamais retirés de l'activité pneus agraire en Europe, ils ont juste caché aussi longtemps que possible leur projet de délocalisation de la production d'Amiens vers l'usine Russe de TITAN.

C'en est fini de la version selon laquelle la production et la vente de pneus agraires GOODYEAR dans la zone Europe seraient vouées à l'échec. Une version soutenue mordicus par GOODYEAR et TITAN depuis la fermeture de notre usine et qui a encore récemment servait à rejeter notre projet SCOP.

Maintenant les deux groupes se félicitent de pouvoir inonder le marché européen de pneus agraire GOODYEAR fabriqué par TITAN dans son usine en Russie.

L'usine Russe de TITAN vers laquelle sont transférées les machines et les moules d'Amiens. On comprend maintenant pourquoi ils rejetaient avec tant de mépris notre projet de SCOP. Plus nous étions crédibles plus nous mettions en danger leur plan.

Voici, l'annonce du PDG du groupe TITAN...

QUINCY, Ill., Nov. 6, 2015 /PRNewswire/ -- Titan International, Inc. (NYSE: TWI) today announced that it entered into a licensing agreement with The Goodyear Tire & Rubber Company. The license agreement allows Titan to distribute and sell Goodyear-brand farm tires in Europe, the Middle East, Africa, Russia and other Commonwealth of Independent States countries, as well as manufacture such farm tires in parts of the licensed territory outside the European Union. In addition, Titan has purchased certain Goodyear molds and other assets currently located in Poland, Turkey and South Africa. The expansion of the Goodyear-brand farm tire licensing includes more than a hundred countries: Albania, Algeria, Andorra, Angola, Armenia, Austria, Azerbaijan, Bahrain, Belarus, Belgium, Benin, Bosnia and Herzegovina, Botswana, Bulgaria, Burkina Faso, Burundi, Cameroon, Cape Verde, Central African Republic, Chad, Comoros, Croatia, Cyprus, Czech Republic, Democratic Republic of the Congo, Denmark, Djibouti, Egypt, Equatorial Guinea, Eritrea, Estonia, Ethiopia, Faroe Islands, Finland, France, Gabon, Gambia, Georgia, Germany, Ghana, Gibraltar, Greece, Guernsey, Guinea, Guinea-Bissau, Hungary, Iceland, Iran, Iraq, Ireland, Isle of Man, Israel, Italy, Ivory Coast, Jersey, Jordan, Kazakhstan, Kenya, Kuwait, Kyrgyzstan, Latvia, Lebanon, Lesotho, Liberia, Libya, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Macedonia, Madagascar, Malawi, Mali, Malta, Mauritania, Mauritius, Moldova, Monaco, Montenegro, Morocco, Mozambique, Namibia, Netherlands, Niger, Nigeria, Norway, Oman, Palestine, Poland, Portugal, Qatar, Romania, Russia, Rwanda, San Marino, Sao Tome & Principe, Saudi Arabia, Senegal, Serbia, Slovakia, Slovenia, Somalia, South Africa, Spain, Sudan, Swaziland, Sweden, Switzerland, Syria, Tajikistan, Tanzania, Togo, Tunisia, Turkey, Turkmenistan, Uganda, Ukraine, United Arab Emirates, United Kingdom, Uzbekistan, Vatican City, Western Sahara, Yemen, Zambia, Zimbabwe(Rhodesia). "We are very excited to expand upon our existing licensing arrangements in North America and Latin America to now include licensing of the Goodyear-brand farm tires in these additional, important agricultural regions," stated Maurice M. Taylor, Chairman and CEO. "From the time when Goodyear exited EMEA Farm Tire business in 2014, Titan has suffered the loss of business relating to new equipment being exported from North America to Europe. In fact, we estimate over $100 million in U.S. sales were lost. Titan will work to get all that business back plus more, but it will take time. This agreement puts Titan 'back in the game' and significantly expands our footprint, market strength, and visibility with Goodyear-brand farm tires in EMEA region. This agreement is positive for all of our existing tire facilities as they support production of the Goodyear-brand as well as the expansion of Titan's LSW® technology to these new regions. We plan to add manufacturing of Goodyear-brand farm tires to our facility located in Russia to go along with our existing production in the US and Brazil. By adding production to our Russian facility it will enable us to provide our customers with a very competitive product offering in these new markets. This agreement will allow Titan to add to our unique competitive advantage by offering complete tire and wheel assemblies to meet our customers' needs within the markets we serve. Titan International, Inc., a holding company, owns subsidiaries that supply wheels, tires, assemblies and undercarriage product for off-highway equipment used in agricultural, earthmoving/construction and consumer applications. For more information, visit www.titan-intl.com.

Depuis 2014, nous ne céssons de dénoncer une manœuvre énorme entre les deux groupes, jamais ils n'ont cessé de discuter de l'énorme buisiness que représente les parts de marché du groupe goodyear en Europe !!!!

Mais, goodyear nous a toujours menti, allant même à dire que le marché n'était pas bon, jamais nous n'avons cru un seul moment cela, nous avons donc développé un projet SCOP, devenu un vrai danger pour les affaires entre les deux groupes, car goodyear ne pouvait pas nous céder ce qu'il avait cédé déjà au groupe TITAN!!!!

Alors, il a fallu noircir le tableau, indiquer que le plan d'affaires n'était pas bon, qu'il n'y avait pas de fonds pour cette SCOP, bref, utiliser des arguments "bidons" pour se sortir de ce projet de SCOP qui est devenu un rocher dans la chaussure des deux groupes...

Mais le 8 juin 2015, un juge des référés d'Amiens ordonne l'arrêt du démantèlement en cours, voilà qui agace au plus haut point, comment expliquer à Taylor que son projet va encore devoir attendre, lui qui depuis des années à signé un accord pour l'intégralité du buisiness dans le monde, d'abord l'Amérique ensuite le reste du monde...

Taylor attend depuis des années pour devenir comme il ne cesse de la dire le number one du pneu farm, jamais il n'a eu l'intention de fabriquer un seul pneu à Amiens mais juste obtenir le juteux marché de goodyear, fabriquer les pneus en Russie et alimenter le marché partout en Europe y compris et surtout en France !!!!

Il fallait donc trouver des arguments pour ne pas être obligé de fabriquer à Amiens, il a donc fallu y mettre les formes, trouver les bonnes insultes contre les ouvriers français, jouer la comédie mais une comédie à des centaines de millions de dollars trouve souvent de bons acteurs...

Depuis le début de cette affaire dramatique et honteuse nous ne cessons de dire que Taylor a acheté le buisiness farm, depuis le début goodyear dit le contraire et donc il ment ....

Goodyear nous a même dit qu'il ne comprenait pas pourquoi nous voulions faire une SCOP sur un marché déficitaire et non lucratif ..

Notre usine a été sacrifiée uniquement par intérêts financiers, aujourd'hui des centaines de salariés, de familles, n'ont plus d'avenir tout ça parce que des financiers goodyear et TITAN ont décidé de faire plus de profits.

Le mensonge a été énorme durant des années, pendant que nous n'avons cessé de dire que notre activité, l'activité agricole était déjà dans les mains de Taylor, aujourd'hui cette annonce confirme ce que nous disions...

Jamais un groupe n'a utilisé autant le mensonges, jamais un groupe n'a autant trahi les salariés, jamais un groupe n'a était aussi inhumain dans sa façon d'agir, nous n'en resterons pas là c'est une certitude et une promesse !!!

TITAN est obligé d'annoncer au monde économique cet accord, il a obtenu une délocalisation de notre production en RUSSIE il va produire des pneus et les vendre en Europe avec les licences et les parts de marché goodyear !!!

L'Etat français savait ce qui se tramait manifestement et nous l'a dissimulé avec soin.

Quelle cynisme ! Cette gigantesque manipulation ne restera pas sans réaction de la part des salariés et de la CGT.

Nous allons nous battre encore et toujours pour que notre SCOP puisse se réaliser, pour que GOODYEAR et TITAN soient condamnés le plus sévèrement possible pour le scandale social et industriel qu'ils viennent de révéler,

pour la CGT GOODYEAR

WAMEN MICKAEL